Le rôle des technologies dans l’éducation

Dans notre époque actuelle, les technologies joue un rôle cruciale dans l’apprentissage et l’éducation. En effet, l’évolution du numérique ces dernières années, en particulier l’explosion d’internet, on rendu possible l’apparition de nouvelles méthodes d’enseignement. 

Cependant, se pose la question du rôle de ces technologies dans nos salles de classe et dans l’enseignement d’une manière générale. En effet, le débat fait rage entre si oui ou non nous devrions utiliser les dernières technologies dans le but d’instruire nos élèves. Une majorité de professeur est encore frileuse par rapport à cette idée. 

Cependant, les nouvelles technologies ont la capacité de totalement révolutionner le monde de l’enseignement, et ce dans le bon sens du terme. Alors voyons plus précisément quel est le rôle de ces technologie dans l’éducation.

Un support d’éducation

En aucun cas les technologies ne remplaceront le professeur. Ce dernier aura toujours sa place dans la salle de classe. Toutefois, c’est à lui d’inclure les technologies dans ses cours et de trouver un moyen de guider ses élèves sur comment les employer

Des ressources illimitées

Vous rappelez-vous cette époque durant laquelle le professeur passait parmi les rangs pour distribuer ses polycopiés ? Les ressources du cours se limitaient alors aux quelques documents que l’éducation nationale voulait bien vous faire connaître. Le matériel et les ressources pour développer les connaissances et l’esprit critique étaient alors très limités. 

Maintenant, imaginez que l’internet soit accessible directement depuis les salle de classe avec un ordinateur par élève. C’est un peu idyllique mais loin d’être impossible. Chaque élève pourrait alors avoir un accès aux ressources du monde entier pour se documenter en direct sur le sujet du cours. Cela permet d’élargir non seulement le champs des connaissances, mais aussi de voir plusieurs points de vue sur la même question, ce qui n’était pas forcément le cas avant.  

Je pense en particulier aux cours d’histoire pendant lequel nous étudions des périodes qui laisse de la place au débat et à la polémique. Les quelques documents des livres d’histoire sont vraiment limités. Avec l’accès à internet, le contenu pourrait être beaucoup plus intéressant et varié, ce qui permettrait aux élèves de développer un esprit critique pointu.

La technologie comme support

Comme nous l’avons dit plus haut, en aucun cas le professeur ne pourra être remplacé. Les technologies ne doivent être utilisées que comme un support d’éducation et non pas assumer la charge de l’enseignant, des parents et du personnel pédagogique.

Le professeur pourrait alors déterminer dans quelles mesures l’implantation de la technologie dans sa classe se dessine. Il reste le garant de l’éducation, les technologies ne sont là que pour l’aider et pour le stimuler dans sa recherche de nouveaux moyens d’enseignements. 

Les technologies pour aider les personnes en situations de handicap

Ce n’est pas un secret, les personnes en situation de handicap rencontrent plus de difficultés lors de leur parcours scolaire. Les technologies pourraient, et c’est déjà le cas, les aider grandement à ce niveau. 

L’utilisation de logiciels spécialisés

Cela concerne les élèves atteints de troubles de la vision, voire de cécité. Il existe des logiciels qui sont capables d’apporter une aide éducative considérable. Les logiciels de dictions sont un excellent exemple. Ces derniers lisent alors en direct le texte tapé par le professeur. Cela permet à ces élèves de pouvoir suivre le cours, du moins le matériel qui est écrit, de la même façon que n’importe qui. 

Il existe également des logiciels spécialisés pour les personnes atteintes de surdité. Grâce à ces derniers, les élèves concernés sont capables de suivre la classe sans aucune difficulté particulières.

La sécurité et les dangers du numérique

Que serait la présence des technologies dans l’éducation sans éduquer à la sécurité numérique 

C’est pourquoi il faut profiter de l’occasion pour sensibiliser les élèves aux dangers du numérique.

Les VPN

C’est l’un des principes de base qu’il faudrait inculquer aux élèves. Ces derniers doivent être conscients que leur vie privée est précieuse et qu’ils doivent la protéger à chaque instant sur internet.

La sensibilisation à propos des VPN pourraient être réalisée très simplement. Imaginons un instant la création d’un VPN public de la part de l’état qu’il mettrait à disposition uniquement pour les élèves (dans cette idée, l’état ne récolterait pas les données de connexion…). Chaque élève devrait alors activer son VPN avant de se connecter à internet, un réflexe qu’ils garderont lorsqu’ils seront adultes.

Instaurez dès le plus jeune âge de bons réflexes de navigation

L’instauration des technologies dans l’éducation est un excellent moyens d’éduquer les jeunes à la navigation sur internet. En effet, en faisant ainsi, nous réduirions considérablement les risques de cybersécurité qui pèsent sur notre société actuelle. 

En leur montrant comment naviguer sur internet en toute sécurité, en leur apprenant à ne pas ouvrir n’importe quelle page ou à ne pas cliquer sur n’importe quel lien, les 3 quarts des menaces sont déjà éliminées. L’éducation au numérique est donc extrêmement importante et fera la différence pour les générations futures.